Une enfance en absence

Résumé

Toul ar C'hoat est un lieu d'accueil pas comme les autres, à Châteaulin dans le Finistère.

L'un des trois centres dans l'hexagone (en tout 200 élèves) où de jeunes épileptiques peuvent suivre leur scolarité sur place, le seul possédant un collège en plus des classes primaires.

 

Des adolescents y vivent une scolarité adaptée au rythme que leur impose l'épilepsie. Ils y séjournent parce que l'école, les copains, mais aussi la famille ne parviennent plus toujours à apporter le réconfort nécessaire, paralysés par l'angoisse de l'inconnu que véhicule cette maladie aux multiples facettes, sourde et invisible.

 

C'est une maladie qui touche de nombreux adolescents , très secoués par cette différence et cette marginalité, provoquées par un désordre neurologique qu'il faut soigner et traiter.

 

Le réalisateur a pu les approcher, vivre à leur rythme, ressentir et témoigner de leurs angoisses. Placé au centre des confrontations entre parents, éducateurs et professeurs d'un côté, jeunes de l'autre, il tente de définir les enjeux des tensions vécues légitimement.

 

Ce faisant, à leur écoute, il parle vraiment de ces manifestations spectaculaires de la maladie et coupe court aux fantasmes.

 

(Douze autres établissements d'accueil existent, pour 460 places supplémentaires. C'est dire le déficit d'accueil quand on sait que plus de 4 000 enfants sont diagnostiqués tous les ans.)


Réalisateur(s)

Production
Candela, France 3

Informations techniques
2010
52 mn
HD 16/9
Liens Utiles